Amelia

amelia.jpg

Amelia / Kimberly McCreight

Résumé : New York. Kate élève seule sa fi lle de 15 ans, Amelia. Malgré un rythme professionnel soutenu, elle arrive tout de même à être à l’écoute de sa fille, une adolescente intelligente et responsable, ouverte et bien dans sa peau. Très proches, elles n’ont pas de secret l’une pour l’autre. C’est tout du moins ce que croit Kate, jusqu’à ce matin d’octobre où elle reçoit un appel de St Grace, l’école d’Amelia. On lui demande de venir de toute urgence. Lorsqu’elle arrive, Kate se retrouve face à une cohorte d’ambulances et de voitures de police. Elle comprend vite qu’elle ne reverra plus jamais sa fille. Amelia a sauté du toit de l’établissement. Le désespoir laisse peu à peu place à l’incompréhension : pourquoi une adolescente en apparence si épanouie déciderait-elle de mettre fi n à ses jours ? Rongée par le chagrin et la culpabilité, Kate tente d’accepter l’inacceptable jusqu’au jour où elle reçoit un SMS anonyme qui vient tout remettre en question : « Amelia n’a pas sauté. » Obsédée par cette révélation, Kate commence alors à s’immiscer dans la vie privée de sa fille et réalise bientôt qu’elle ne la connaissait pas aussi bien qu’elle le croyait. À travers les SMS, les mails d’Amelia, les réseaux sociaux, Kate va tenter de reconstruire la vie de sa fille afin de comprendre qui elle était vraiment et ce qui l’a poussée à monter sur le toit ce jour-là. Elle va devoir affronter une réalité beaucoup plus sombre que tout ce qu’elle a pu imaginer.

Ma chronique : La couverture du livre et le résumé ont piqué ma curiosité ! En lisant les premières pages du roman, on rentre directement dans le vif du sujet : Amelia aurait sauté du toit du lycée… Mais quelque temps après, la mère d’Amelia reçoit un SMS anonyme disant que sa fille n’a pas sauté. Alors elle mène sa propre enquête, et découvre qu’elle ne connaissait pas très bien sa fille. Ce qu’elle va découvrir est inimaginable… Avec l’aide d’un inspecteur, des voisins et des amis, elle découvre que Amelia a fait partie d’un club, et les choses auraient mal tournées… Ce que j’ai aimé dans cette histoire, on est pris rapidement dans l’intrigue, et on veut en savoir plus ce qui s’est passé dans la vie de lycéenne d’Amelia. Un beau sujet traité dans ce roman : le harcèlement. En effet, on en parle pas assez pour réagir et arrêter cela. C’est important de sensibiliser les parents, les enfants, les instituteurs afin de mettre fin à harcèlement et à la souffrance. On a deux versions dans ce roman : Kate, la mère d’Amelia qui raconte son enquête et ses découvertes sur sa fille ; Amelia qui raconte son quotidien jusqu’à sa mort. C’est intéressant de suivre cette période et comprendre mieux l’histoire. On s’identifie vraiment aux personnages, car on ressent plein de sentiments. A la fin de l’histoire, c’est une explosion émotionnelle, je suis toute retournée, émue, et triste à la fin. Un gros chamboulement! Un roman très réussi !

Note :

9/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :