Plum un amour de chat

plum

Plum un amour de chat (tome 1 et 2) / Hoshino Natsumi

Résumé :

Plum est une petite chatte qui vit heureuse dans sa famille. Un jour, elle voit tomber du ciel une petite boule de poils noire ! Il s’agit d’un chaton seul et affamé qu’elle prend en affection et ramène à la maison. Ses maîtres décident immédiatement de l’adopter et de l’appeler Flocon en raison de ses deux petites taches blanches sur la tête. Mais Plum va vite commencer à croire que cette idée n’était pas la meilleure. Car qui va accaparer l’affection de ses maîtres ? Qui va taper dans les croquettes ? Et qui va lui piquer les meilleures places de la maison ? C’est Flocon ! Plum parviendra-t-elle à cohabiter avec son nouveau compagnon ? Découvrez-le dans cette adorable histoire de chats où situations cocasses et attendrissantes s’enchaînent !

Ma chronique :

Je ne peux pas résister aux chats, je les adore ! Je suis une grande fan des manga « Chi », qui sont très drôles. Et j’ai découvert un autre manga Plum, je suis tombée sous le charme du chat Plum et son copain Flocon. Ils sont très différents, la cohabitation est difficile. Mais ils ont su s’apprivoiser. Et c’est vraiment mignon de voir comment ils se comportent. C’est intéressant de comprendre leurs réactions et leurs besoins. J’ai vraiment adoré ! C’est un amour de chat ! Je lirai la suite avec grand plaisir !

Note :

9/10

ReLIFE (tome 1 et 2)

relife

relife2

 

ReLIFE (tome 1 et 2) / Yayoiso

Résumé :

À 27 ans, la vie d’Arata est loin d’être celle qu’il imaginait dix ans plus tôt : sans travail, sans petite copine, il n’a même pas le courage d’avouer à ses amis qu’il est sans emploi, et se force à jouer la comédie. Son erreur a été de démissionner de son premier poste seulement trois mois après son entrée dans l’entreprise. Sur un CV, ça ne pardonne pas ! Chaque entretien d’embauche se solde par un échec. Cerise sur le gâteau : sa mère lui porte le coup de grâce en lui annonçant la fin de son soutien financier d’ici un an… Arata est au bord du gouffre quand le mystérieux Ryo Yoake, employé du laboratoire ReLIFE, frappe à sa porte et lui propose de participer à une expérience de réinsertion sociale, qui passe par… une année de retour au lycée ! Le jeune homme n’a rien à perdre. Il avale la pilule qui lui redonnera l’apparence de ses 17 ans, et reprend le chemin de la terminale. Adulte parmi les ados, sa nouvelle vie commence…

Ma chronique :

Arata traverse une période difficile puisqu’il n’arrive pas à trouver un travail, il est célibataire, il n’a pas trop d’argent. Ses parents lui annoncent qu’ils vont arrêter de lui donner de l’argent, là c’est la crise pour Arata ! Après une soirée avec un copain, il rencontre Ryo qui lui propose un contrat d’un an et de participer à une expérience hors du norme : redevenir un lycéen. S’il réussit sa mission pendant un an, un poste en clé peut lui offrir. Inconscient, il avala la pilule et se métamorphosa en adolescent. Le premier jour a été une catastrophe pour lui, il a fallu s’adapter.. Il apprend des choses au lycée, s’intègre comme il peut avec sa classe… Dans le 2ème tome, il s’intéresse aux filles, mais il est toujours aussi idiot, il est très maladroit, et ne réussit pas toujours bien en classe… A la fin du tome 2, une fille avala un bonbon… Je suis restée sur ma faim… J’ai hâte de lire la suite, est ce que ce bonbon a un effet sur sa vie ?

Pour conclure, un manga très sympathique, coloré, animé avec les personnages. Une intrigue est bien ficelée, on s’attache rapidement à Arata. J’ai passé un bon moment !

Note :

8/10

Outliers tome 1 : les Anomalies

outliers

 

Outliers tome 1 : les Anomalies / Kimberly McCreight

Résumé :

Un conseil: suivez votre instinct.
Tout commence par un texto : Wylie, stp, j’ai besoin de ton aide.
Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire à son amie… Qu’est-elle partie faire dans les denses forêts du Maine ? A-t-elle été kidnappée ? Est-elle en danger de mort ?
Aidée de Jasper, le petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour se lancer à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment ne faiblit pas, loin de là : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie ? Des secrets à même de bouleverser l’équilibre du monde ?

Ma chronique :

Wylie vient de recevoir un SMS de sa meilleure amie Cassie réclamant de l’aide. Jared, le petit ami de Cassie vient en aide aussi. Ces deux personnages vont faire un long voyage pour venir libérer Cassie. Pendant ce voyage, il y aura plein d’embûches, ce qui rend l’histoire palpitante et inquiétante… On apprend aussi des choses sur le mal-être de Cassie, qui elle est vraiment… Et le papa de Wylie qui intervient pour aider sa fille, mais dans son métier, il cache des secrets… Et la mort de la maman de Wylie a un lien avec cette histoire étrange… Cette histoire est vraiment intrigante, on a du mal à lâcher, on veut aller jusqu’au bout, et retrouver cette Cassie. Et le moment où Wylie et Jared retrouvent Cassie, plusieurs éléments qui vont déclencher dans cet endroit étrange… Et on apprend des choses sur la création de la recherche des Anomalies… Wylie découvrit quelque chose qui va la bouleverser… A la fin de l’histoire, c’est une fin qui s’arrête brutalement avec un élément perturbateur, j’ai hâte de connaître la suite de l’histoire… C’est une histoire qui sera adapté au cinéma. Cette histoire me fait un peu penser à la 5ème vague. Super thriller malgré le manque de caractère de Jared et de Wylie!

Note :

8/10

Le jour où le bus est parti sans elle

le-bus

 

Le jour où le bus est parti sans elle / Marko et Béka

Résumé :

Le jour où le bus est reparti sans elle, Clémentine se retrouve coincée dans une singulière épicerie de campagne, loin de tout… mais jamais aussi près de trouver ce qu’elle cherche : des réponses à ses doutes existentiels. Les histoires zen d’Antoine, l’incroyable épicier, l’expérience de Chantal l’écrivain, le passage de Thomas le PDG-randonneur, vont irrémédiablement changer la vision de la vie qu’avait Clémentine. Comme chacun de ces personnages, la jeune femme va essayer de trouver son chemin vers le bonheur. Même si, comme tous les chemins, il emprunte parfois d’étranges détours…

Ma chronique :

Une jeune femme décida de partir en voyage organisé pour trouver un sens à sa vie. Lors de la pause arrêt du bus pour pause pipi, le bus est déjà reparti sans elle… Elle se retrouva seule devant l’épicerie, et demanda de l’aide à l’épicier. Il accepta de l’héberger pour quelques nuits, et lui raconta alors sa vie, son histoire incroyable… Clémentine savoura toutes les histoires, les voyages qu’elle imagina… Elle se posera plein de questions sur la vie et comprendre ce qui manque dans sa vie. Elle suivra des conseils et apprendra des leçons existentielles de la vie. A la fin de l’histoire, Clémentine trouvera sa vie et trouvera sans doute le bonheur en elle. Une très belle bande-dessinée en couleurs, mettant en valeur Clémentine et les autres personnages. J’étais un peu déçue car j’aurais aimé que les gens du bus se rendent compte de l’oubli de Clémentine et obtenir des nouvelles d’elle. Une jolie histoire !

Note :

8/10

 

La différence invisible

difference-invisible

 

La différence invisible / Julie Dachez et Mademoiselle Caroline

Résumé :

Marguerite a 27 ans, en apparence rien ne la distingue des autres. Elle est jolie, vive et intelligente. Elle travaille dans une grande entreprise et vit en couple. Pourtant, elle est différente.
Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d’elle-même et découvrir qu’elle est autiste Asperger. Sa vie va s’en trouver profondément modifiée.

Ma chronique :

Une jeune femme fait la même routine chaque jour : réveil, boulot, télé, dodo. Mais chaque jour, elle se sent différente des autres. Elle est dans sa bulle, n’ose pas aller vers les autres car elle n’est pas à l’aise. Elle préfère être seule pour se sentir bien. Elle se pose quand même les questions si elle va mal. Elle va rencontrer plusieurs psy sans succès. Jusqu’au jour où elle a un déclic, elle pense être autiste, alors elle va rencontrer un psy spécialisé et passera un test pour diagnostiquer sa maladie. Elle découvrira alors la vérité sur sa maladie et apprendra à vivre autrement. C’est une histoire très intéressante, car on peut donner des préjugés, et malgré les apparences, on peut être différente. Cela permet d’ouvrir les yeux aux personnes qui ne connaissent pas la maladie. C’est une très belle Bande-dessinée, avec quelques couleurs qui dominent chaque émotion : la colère (rouge), le noir (la tristesse), le blanc (le déni), le bleu (la paix)… Gros coup de coeur !

Note :

9/10

Entre ici et ailleurs

entre-ici-et-ailleurs

 

Entre ici et ailleurs / Vanyda

Résumé :

Après une rupture, Coralie, Franco-Asiatique de 28 ans, ressent le besoin d’explorer ses origines. Pour comprendre qui elle est, cette jeune femme va décortiquer son héritage d’enfant d’immigré. Un récit introspectif, un véritable condensé d’émotions tout en douceur. Une quête identitaire contemporaine légère et fraîche comme une brise.

Ma chronique :

La couverture de cette bande-dessinée m’a intriguée ainsi que le résumé. Je l’ai acheté directement au salon du Livre à Brive. Coralie est une jeune femme se retrouve seule après avoir été en couple longtemps, devra apprendre à vivre seule, à se débrouiller… Ce qui me plaît dans cette histoire, elle rencontre d’autres nouvelles personnes et pratique un nouveau sport pour se changer les idées et se créer une nouvelle vie. Elle suit un ami en voyage en Algérie, elle se posera plein de questions sur la vie en général et la culture. Elle fait aussi le point de sa vie, et à la fin du voyage, elle est devenue une autre femme, qui sait ce qu’elle veut. J’ai beaucoup aimé les questionnements, la découverte de la culture, et les échanges avec les personnages. C’est une très belle bande-dessinée, touchante, et sensible. Petit bémol, j’aurais aimé que la bande-dessinée soit en couleur, mais après cela ne m’a pas dérangé le noir et blanc, qui rappelle la nostalgie, et la délicatesse. Gros coup de cœur !

Note :

9.5 /10

Phobos tome 2

phobos2

Phobos : il est trop tard pour oublier / Victor Dixen

Résumé :

Ils croyaient maîtriser leur destin.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d’avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
Elle croyait maîtriser ses sentiments.
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.

Ma chronique :

La suite de l’histoire est encore plus prenante. Après avoir découvert la vérité cruelle sur cette émission, les personnages ont dû prendre des décisions très difficiles… J’ai aimé suivre l’émission télé réalité, et de suivre le point de vue de Serena ainsi que Léonor mais aussi les points de vue extérieurs qui sont importants dans l’histoire. Quelques rebondissements dans l’histoire, je n’ai pas lâché jusqu’à la fin du roman. L’auteur nous a laissé une fin intenable…car on n’a pas les réponses à nos questions. Il faudra attendre le prochain tome. C’est un voyage incroyable, une survie difficile, on peut voir les épreuves des couples, l’amour qui unit les amoureux.. Bel mélange !

Note : 9/10

Phobos tome 1

phobos1

 

Phobos : il est trop tard pour regretter / Victor Dixen

Résumé :

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.

Il veulent marquer l’Histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments  séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l’amour avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Ma chronique :

La couverture du livre me plaît beaucoup. Et quand j’ai lu le résumé, j’étais intriguée, je voulais en savoir plus, car j’aimais l’idée du concept de la télé réalité entre les prétendants et les prétendantes, et le voyage sur Mars était très tentant ! Je me suis plongée dans le roman avec enthousiasme! J’ai adoré l’originalité du livre, mais qui me faisait penser un peu à Hunger Games, le même suspense, l’angoisse d’aller dans un nouveau monde… J’ai été enchantée de découvrir les conversations entre les prétendants et les prétendantes, de se mettre à leur place, d’imaginer la vie sur Mars… J’ai beaucoup aimé de suivre le personnage Léonor qui a une personnalité complexe. Elle est si mystérieuse, qu’on aimerait en savoir plus. A la fin du roman, j’avais qu’une hâte d’attaquer le suivant tome pour connaître la suite après la cruelle vérité qui s’abat sur les personnages…

Note : 9/10

Après toi

apres-toi

Après toi / Jojo Moyes

Résumé : On avait plongé avec délectation dans la romance ultra-touchante d’Avant toi. On avait ri et pleuré à l’histoire d’amour tragique de Will et Lou. Dans Après toi, c’est à dire sans Will, Jojo Moyes emmène Lou à Londres pour qu’elle puisse enfin refaire sa vie et retrouver le bonheur. Mais c’est si difficile qu’on enrage, de l’autre côté de la page, de ne pas pouvoir l’aider. Toujours aussi juste et vibrante, cette suite nous fait encore un bien fou au cœur et à l’âme. On s’incline une nouvelle fois face au talent romantique de cette anglaise capable de nous raconter émotions et sentiments comme personne.

Ma chronique : J’avais beaucoup aimé le roman « Avant toi », l’histoire m’a bouleversé avec la mort de Will. J’alevj,ikvais hâte de connaître la suite de l’histoire, voir comment Lou s’en sort. La première partie du roman est intéressante, car Lou s’est reconstruite, et s’est fait une nouvelle vie, c’est important de savoir ce qu’elle est devenue après la mort de Will. Et soudain une jeune fille va chambouler dans la vie de Lou… Elle lui apprend qu’elle est la fille de Will… Gros chamboulement pour Lou. J’ai aimé cette intrigue, ce nouvel espoir qui anime chez Lou. Lou va pouvoir mieux connaître qui était Will et apprendre à connaître la fille. J’ai aimé aussi les scènes très fortes avec la belle famille, et un ambulancier qui deviendra un ami très précieux pour Lou. Jojo Moyes a réussi à nous toucher, nous émouvoir par ce mélodrame, et une nouvelle note d’optimisme.

Note : 8/10

La Vie ou l’Amour…


La Vie ou l’Amour / Jérôme-Arnaud Wagner

Résumé:

Un recueil de poèmes oublié sous le siège d’un avion. Emmanuel va tout faire pour le restituer à Emmanuelle, son auteur. De cette rencontre résulteront un coup de foudre, un mariage et des jumeaux, fruits de leur passion dévorante. Quelques années plus tard, sur une route départementale, un 4 x 4 fauche Emmanuelle sous les yeux de son mari et de leurs enfants. Et si ce n’était pas un simple accident ? Si Emmanuel avait la possibilité de rejouer sa vie et d’empêcher la mort d’Emmanuelle ? Si le destin leur donnait à choisir, non entre la vie et la mort, mais entre la vie et l’amour ? 

Ma chronique :

Je connaissais déjà l’auteur car j’ai lu ses premiers livres et j’ai été très touchée. J’avais hâte de découvrir ce nouveau roman. Il est encore plus sombre que d’habitude mais l’amour, l’espoir restent très présents. Le début c’est une histoire rapide de la rencontre entre deux amoureux. Et l’accident arriva… Plein de questions laissent en suspense. Je suis à fond dans le rôle d’Emmanuel, et je cherche à comprendre ce qui s’est passé. Il y a de la psychologie, de la recherche, le questionnement…. Et plein d’histoires ont fait le dénouement, j’avoue que j’étais un peu perdue. A la fin, je ne m’y attendais pas du tout, j’avais du mal à adhérer cette fin mais reste quand même crédible. Pour conclure c’est une histoire de deuil, d’amour, d’espoir, et surtout le raisonnement de la leçon. 

Note :

7/10